Depuis que le terme blog (ou blogging) est apparu vers la fin des années 90, le terme n’a cessé d’évoluer. C’est ainsi que l’on retrouve le terme « splog » ou « spam blog » au début des années 2000. Qu’est-ce qu’on entend par splog ? Quels sont les enjeux du splog ? Autant de questions qui nécessitent des réponses de notre part.

Un Splog c’est quoi ?

Un splog est la combinaison de « spam » et « blog ». En bref il s’agit d’un blog factice dont le contenu est obscur. On entend par là un contenu illisible et/ou incompréhensible, ou encore basé sur des duplications de contenu. Le but ultime étant de proposer une pluralité de lien afin d’avoir un excellent positionnement sur les moteurs de recherche.

Spam et blog = splog :)
Spam et blog = splog 🙂

Les enjeux du splog

Le blogging est une plateforme très bien référencée sur les moteurs de recherche d’où son utilisation à des fins négatives. Le splog fait partie des techniques de référencement dans l’e-réputation dit abusif.

Notons qu’il existe deux sortes de référencement : naturel (SEO) et payant (SEA). Dans le SEO se trouve deux façons d’agir qui sont : « white hat » et « black hat ». Ses termes indiquent l’optimisation de la visibilité d’un site web auprès des moteurs de recherche. Pour apparaitre sur la première page de Google par exemple, il est fortement conseillé d’utiliser le « white hat » SEO. Ce dernier regroupe le netlinking, publication d’article de qualité dans un blog et d’autres éventails de techniques. Mais d’autres techniques peuvent mener rapidement à cette voie. Le « black hat » SEO en fait partie et le splog est un des moyens mis en œuvre.

Le splog fait partie du black hat SEO
Le splog fait partie du black hat SEO

Évolution du splog

Initialement le contenu d’un splog est inintelligible, car seule la diffusion à grande échelle des liens qui s’y trouvent importe. Plus tard la technique s’est affinée avec l’avènement du « content spinning » et « web scraping ».

Le content spinning est une technique opposée à la duplication de contenu. Cela consiste à utiliser un texte existant pour le changer en un nouveau texte. La réécriture du texte initial est possible en remplaçant automatiquement les termes d’origines par des synonymes.

Le web scraping est une duplication de contenu 2.0 ou améliorer. Savez-vous que le contenu de certains site web ne peut être copié-collé sans porter atteinte à la structure du document ? Le web scraping permet d’extraire le contenu d’un site web de façon structuré pour ensuite réutiliser les données vers un autre site.

Les moyens divers utilisés en splog
Les moyens divers utilisés en splog

Le splogging permet ainsi à ses utilisateurs de se trouver sur la première page des moteurs de recherche du jour au lendemain. À la vue de cette technique négative, des mesures ont émergé du web.

Mesure de prévention

Le référencement naturel ou SEO obéit à la loi de l’algorithme de « PageRank » ou PR de Google. Le PR analyse les liens qui gravitent autour d’un site web et mesure ainsi sa popularité. Les plus populaires gagnent plus de visibilité sur les moteurs de recherche.

Le splog est interdit par Google
Le splog est interdit par Google

C’est dans ce cadre que Google interdit l’utilisation du splog et n’importe quel autre technique de référencement abusif (black hat SEO) d’ailleurs. Cette interdiction s’accompagne de sévère sanction dont l’impact est lourd de conséquences. Une perte de visibilité (un site web recule de plusieurs pages) auprès du géant est une des sanctions encourues. Mais la sanction la plus sévère reste le blacklistage c’est-à-dire l’élimination du site incriminé des résultats de recherche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *